Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

ESPACE CLIENT
Identifiant :
Mot de passe :
(mdp oublié)
Administrations et Collectivités
Recherche rapide
 
Sélectionnez un constructeur
 
 
Imprimantes code barres Lecteurs filaires Lecteurs sans fil Lecteurs Points de Vente Terminaux Logiciels Etiquettes Rubans Accessoires

Lecteurs Points de Vente

> Les lecteurs code à barres points de ventes Accueil 
Retour au catalogueretour au catalogue.  
 

1/ Les différents types de lecteurs code barres :

Le type de lecteur code barres varie en fonction de l'application de lecture et sera adapté à une utilisation faible ou intensive en point de vente, en entrepôt, en industrie, etc.

  • Le lecteur CCD

Le lecteur CCD permet une lecture automatique du code à barres : il n'est donc pas nécessaire de parcourir le code et chacune de ses barres. La distance de lecture est variable et dépend des réglages apportés au lecteur et de la densité du cod

e barres à lire. Plus la distance est importante et plus l'éclairage du code est faible. Les modèles CCD ne comportent pas d'élément mécanique et présentent généralement une grande robustesse.

Plus économiques que les modèles lasers, les lecteurs CCD sont capables de lire tous les codes à barres linéaires (unidirectionnels) voire même les codes empilés (PDF417, RSS).

Les lecteurs CCD d'entrée de gamme (communément appelés « douchettes ») sont généralement les produits les plus économiques.

Cette technologie a connu de fortes évolutions depuis quelques années et certains lecteurs CCD haut de gamme sont capables de lire aujourd'hui à une distance de 2m.

  • Le lecteur laser

Le lecteur laser utilise un seul rayon lumineux généré par une diode laser. La source lumineuse est dense et précise : cela permet une lecture rapprochée ou distante de plusieurs mètres ainsi qu'une lecture au vol, sur des objets ou documents en mouvement. Tout comme les lecteurs CCD, le lecteur laser réalise une lecture automatique du code. Nul besoin de parcourir le code dans sa longueur, un miroir motorisé le fait en réfléchissant le rayon laser de part et d'autre du code donnant ainsi l'illusion optique d'un trait continu. Certains lecteurs réalisent également ce balayage sur la hauteur du code (Raster en Anglais ou multitrames), d'autres encore démultiplient le balayage dans le but d'obtenir une grille sous laquelle le code peut être placé sous un degré d'orientation quelconque (omnidirectionnel).

Pour certaines applications en entrepôt notamment, certains lecteurs sont capables de lire à plus de 14m de distance.

  • Le lecteur Imager 2D ou Area Imager

Technologie utilisant un capteur CCD 2D, ce lecteur fonctionne véritablement comme un appareil photo numérique. Il est donc capable de capturer des images (problèmes sur colis ou capture de signature) et de décoder l'ensemble des symbologies 1D mais surtout 2D (type DATAMATRIX, QR Code, PDF 417 et autres) de manière omni directionnelle tout en préservant une profondeur de champs très intéressante. Cette technologie bénéficie également des avantages du CCD en terme de robustesse puisqu'il n'y a aucune pièce en mouvement.

2/ Comment choisir son lecteur code barres  ?

Le choix de votre lecteur doit être fait en fonction de :

  • L'utilisation : ponctuelle ou intensive
  • La taille du code barres
  • La qualité et le contraste entre le code barres et le fonds
  • La quantité d'étiquettes à lire
  • La symbologie de code à barres (EAN 13, Code 39, Code 128, .)
  • L'environnement et l'ergonomie du poste de lecture
  • Distance maximum de lecture requise

Les critères de différenciation des lecteurs sont :

  • La profondeur de champ (Plage de lecture utile)
  • La vitesse d'acquisition
  • Le déclencheur automatique (Trigger)

3/ Les interfaces

On peut distinguer différents types d'interfaces. Les standards sont :

•  L'écran clavier (Wedge, Din ou Mini Din) : interface préconisée si les ports USB ou série sont indisponibles.

•  USB : interface préconisée pour les PC portables et pour maintenant la plupart des micro-ordinateurs. Rapidité de branchement,
possibilité de branchement à chaud.

•  RS 232 (Port Série, Port COM) : nécessite de récupérer les saisies sur le port série.
Interface principalement en milieu industriel pour des connexions sur automate ou balance,..

Bluetooth : lecture sans fil PAN (Personale Aera Network) dont la portée est d'environ 10M pour le Bluetooth classe 2 et de 100m maximum à champs d »couvert pour le Bluetooth Classe 1.

 


 
Votre panier Votre panier Votre panier
Liste des articles :
Votre panier est vide.
PROMO
  NEWSLETTER
  CONTACT
Numéro vert
Téléphonner à partir de l'étranger
© AIDC Shop - conditions générales de ventes - mentions légales